Rechercher

UN MARGAZHI A PARIS | A MARGAZHI IN PARIS

Mis à jour : févr. 27

Kamalamba par | by Emmanuelle Martin Eglise de la Madeleine, Paris, Déc. 2020

filmé par | filmed by Virginie Pichot [english translation below] KAMALAMBA SAMRAKSHATU est une chanson composée par Sri Muttuswamy Dikshitar, l'un des compositeurs les plus éminents de la musique karnatik (1775-1835) (https://en.wikipedia.org/wiki/Muthuswami_Dikshitar) Il se déroule dans un raga appelé ANANDABHAIRAVI, également un raga très raffiné, je le vois comme violet, glorieux et ressemblant à une reine et avec une qualité très très ancienne. Chaque fois que j'entends ou chante ce raga, je me vois marcher sur un magnifique chemin de boue rougeâtre il y a quelques milliers d'années! Il se déroule dans un cycle rythmique de 7 temps appelé MISRA CAPU Cette chanson particulière est une chanson de louange à la déesse Kamalamba et fait partie d'un ensemble de 9 chansons dédiées à la mère divine comme Kamalamba: les Navavarana kritis (chansons). Il semblait parfait d'enregistrer cette chanson particulière dans l'église de Marie-Madeleine à Paris (Marie Magdalena). Voici la traduction du chant: Que la déesse Kamalamba, qui réside au cœur de Kamalangara, me protège. Son visage en forme de lotus est loué par des gens vertueux. Elle, qui est la compagne bien-aimée du Seigneur Sundara-Shiva, qui se délecte de la joie découlant de la sagesse et est très belle. Elle est comme la perroquet au centre de la cage, connue sous le nom de Tara, suzerain du cosmogramme Chakra, c'est-à-dire tripura etc., déesse des pouvoirs Siddhi tels qu'Anima. Elle est éternelle et aimée de Kameshvara-Nityakameshvari. Elle est la souveraine du Trailokya Mohana Chakra, le cercle qui séduit les trois mondes. Elle est la manifestation de la puissance yogique, conquérante des ennemis des célestes tels que Mahishasura. Elle est révélée dans les écritures saintes. Elle est l'épouse de Tripuresha-Shiva et la mère de Guruguha. Elle a apprécié la destruction de Tripura. Elle est la soeur de Vishnu, qui est l'ennemi du démon Madhu. Elle est à la taille élancée, Tripurasundari la grande déesse et épouse de Maheshvara.

KAMALAMBA SAMRAKSHATU is a song composed by Sri Muttuswamy Dikshitar, one of the most prominent composers of Karnatik music.(1775-1835) (https://en.wikipedia.org/wiki/Muthusw...​) It is set in a raga called ANANDABHAIRAVI, also a very refined raga, I see it as purple , glorious and queen-like and with a very very old quality. Whenever i hear or sing this raga, i see myself walking on a beautiful reddish mud path some few thousand years ago! It is set in a 7 beats rhythmic cycle called MISRA CAPU. This particular song is a song of praise to the goddess Kamalamba and is part of a set of 9 songs dedicated to the divine mother as Kamalamba : the Navavarana kritis(songs). It seemed perfect to record this particular song in the church of Marie-Madeleine in Paris (Marie Magdalena) Here is the english translation : May goddess Kamalamba, who resides at the heart of Kamalangara, protect me . Her lotus-like face is praised by virtuous people. She who is the beloved companion of Lord Sundara-Shiva, who revels in joy deriving from wisdom and is very beautiful. She is like the she-parrot in the center of the cage known as Tara. She is suzerain of the Chakra cosmogram , i.e. tripura etc., goddess for the Siddhi powers such as Anima. She is eternal and beloved of Kameshvara-Nityakameshvari. She is the sovereign ruler of the Trailokya Mohana Chakra, the circle that beguiles the three worlds. She is the manifestation of Yogic power , conqueror of the enemies of celestials such as Mahishasura. She is revealed in holy scriptures . She is the spouse of Tripuresha-Shiva and the mother of Guruguha. She enjoyed the destruction of Tripura. She is the sister of Vishnu, who is the enemy of the demon Madhu. She is slender-waisted , Tripurasundari the great goddess and spouse of Maheshvara.

122 vues0 commentaire

  © 2020 par Claire Sondag

  • Chaîne Youtube
  • SoundCloud
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter Emmanuelle Martin

Association La Gardienne de l'Est